Italie: Félicitations officielles des bénévoles scientologues par la ville d’Aquila pour leur aide efficace sur les lieux de catastrophe.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les équipes d’intervention d’urgence sur les lieux de catastrophes félicitées pour l’aide apportée

La ville de L’Aquila, en Italie centrale, a remis une plaque aux ministres volontaires de Scientologie, en remerciement des 18 000 heures de travail bénévole consacrées à aider la ville et la région après le tremblement de terre de 2009.

Voici l’inscription portée sur la plaque : « Pendant les semaines qui ont suivi le tremblement de terre du 6 avril 2009, vous avez partagé nos espoirs et nos craintes. La commune de L’Aquila et ses habitants n’oublieront pas l’aide efficace et indispensable que vous leur avez apportée sur le terrain à San Giacomo et à Cesaproba [deux des communes les plus touchées par le séisme]. C’est grâce à votre aide que nous avons pu recommencer à vivre en sécurité et retrouver la prospérité. »

Le tremblement de terre de L’Aquila en avril 2009, d’une magnitude de 6,3, avait détruit maisons, écoles et hôpitaux dans 26 villes, laissant 65 000 personnes sans abri.

Une équipe de secours d’urgence de Scientologie s’était immédiatement rendue sur place, dirigée par une équipe de ministres volontaires qui sont également des spécialistes entraînés de la protection civile, PROCIVICOS (équipe de PROtection CIVIle de la COmmunauté Scientologue).

Les équipes d’intervention d’urgence sur les lieux de catastrophes ont installé des camps pour les rescapés, construit des hébergements temporaires, distribué des rations alimentaires, organisé un service d’ambulances, aidé à coordonner les services médicaux, géré des abris. Ils se sont occupés des installations sanitaires et de l’hygiène dans les camps pour empêcher la contagion et les épidémies, et ils ont même organisé des classes et du soutien scolaire pour les enfants dont les écoles avaient été détruites.

En août 2013, les bénévoles scientologues de PROCIVICOS ont aussi été honorés par le Conseil de la Province de Padoue au cours d’une cérémonie à l’Eglise de Scientologie de Padoue. Le Conseil a remis à l’équipe de volontaires une plaque portant l’inscription suivante : « La solidarité et l’aide apportée bénévolement son un témoignage de noblesse d’esprit et sont la plus haute expression de collaboration civile. »

En Italie du Nord, les ministres volontaires de PROCIVICOS font partie des équipes de protection civile qui sont alertées en cas d’inondation, un problème fréquent dans la région. Ils peuvent être appelés à intervenir pour aider à éviter ou à combattre les catastrophes, sur place ou à l’étranger. PROCIVICOS a participé à la protection civile lors des World Master Games ( Jeux Mondiaux Vétérans pour sportifs de 35 ans et plus) de Turin en août 2013 et lors des Jeux Olympiques d’hiver de 2006. En 2010, PROCIVICOS est intervenu après le tremblement de terre en Haïti, tout comme en 2005 après le tsunami en Indonésie.

Le programme des ministres volontaires est expressément conçu pour être utilisé par des scientologues comme par des non scientologues. Quelle que soit sa culture ou ses croyances, n’importe qui peut se former en tant que ministre volontaire et se servir de ces outils pour aider sa famille et sa communauté. Tous sont les bienvenus.

Les ministres volontaires, qui ont à leur disposition des techniques efficaces pour résoudre les difficultés de toutes sortes, sont fidèles à leur slogan : « Quel que soit le problème, on peut y faire quelque chose. »

Transcendant les barrières ethniques, culturelles et religieuses, le programme des ministres volontaires est destiné à toux ceux qui ont besoin d’aide. La formation de ministre volontaire est gratuite. Elle est à la disposition de toute personne désireuse d’aider les autres, sur le site des ministres volontaires www.volunteerministers.org

Lors de la création du Programme des ministres volontaires, Ron Hubbard écrivit : “Si quelqu’un n’aime pas le crime, la cruauté, l’injustice et la violence de cette société, il peut y faire quelque chose. Il peut devenir un ministre volontaire et aider à civiliser cette société, à lui apporter conscience, bonté et amour, et à la libérer du calvaire en y insufflant confiance, décence, honnêteté et tolérance.”

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »