Héroïne : encore un mort !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Il y a une semaine, à la barre, deux hommes et une femme comparaissaient. Les faits remontent au 7 janvier 2012, à Etais-la-Sauvin, une jeune fille de 19 ans est décédée suite à une soirée de drogue. Les deux garçons comparaissent aujourd’hui pour homicide involontaire à Etais-la-Sauvin.

Le vice-procureur requiert trois ans dont deux ans avec sursis et mise à l’épreuve pour le copain de la victime, et trois ans dont dix-huit mois avec sursis et mise à l’épreuve pour l’autre prévenu.

Cette drogue party était composée de Speed, de MDMA, d’héroïne et de cannabis. La victime est rentrée chez elle au matin, avec son copain. Ce dernier prend une dernière dose d’héroïne avant de s’endormir. Lorsqu’il se réveille, sa copine est allongée par terre, morte.

Selon l’autopsie, la mort est due à une asphyxie de cause indéterminée, pouvant être liée à la prise de stupéfiants. La jeune fille avait un taux de 250 nanogrammes d’héroïne, a indiqué le vice-procureur. La dose mortelle étant de 50 nanogrammes.

L’héroïne est une drogue très dangereuse qui peut avoir des effets à court terme tel que : des pensées obscurcies, les femmes enceintes peuvent faire des fausses couches soudaines, les fonctions respiratoires peuvent ralentir de façon si sévère que cela peut entraîner la mort, etc. Mais elle peut également entraîner des effets à long terme tel que : une infection des vaisseaux sanguins ou des valves cardiaques, des maladies des reins et du foie, des complications pulmonaires, etc.

C’est pourquoi il est essentiel d’informer les jeunes avant qu’ils ne décident de s’adonner aux drogues. Des enquêtes montrent que si un jeune parvient à l’âge de 21 ans sans avoir pris de drogues illicites, il a de grandes chances de ne jamais en prendre.

Donc, les bénévoles de l’association “Non à la drogue oui à la vie” organisent une distribution gratuite de livrets informatifs sur les drogues les plus courantes, le lundi 28 avril 2014 de 11h à 12h à Auray.

Pour obtenir davantage d’information sur les actions de l’association ou pour télécharger gratuitement les brochures « La vérité sur la drogue », visitez le site internet : www.nonaladrogue.org

Contact presse : Robert Galibert : 04 42 03 56 60 / 06 20 51 17 57,

info.drogue@gmail.com ou www.cestquoiladrogue.fr.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »