Journée mondiale de l’aide humanitaire : l’occasion de rendre hommage à tous les bénévoles scientologues qui travaillent sur le terrain

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le 19 août a été proclamé « Journée mondiale de l’aide humanitaire » par l’Assemblée générale de l’ONU, pour « rendre hommage à ceux qui font face au danger et à l’adversité pour aider les autres » et pour « célébrer l’esprit qui inspire le travail humanitaire dans le monde. »

Pour célébrer cette journée, l’Eglise de Scientologie internationale a rendu hommage aux milliers de scientologues bénévoles, disponibles 7 jours sur 7 et 24h sur 24 pour intervenir dans 120 pays, ainsi que les nombreuses personnes et associations avec lesquelles ils collaborent pour porter secours à ceux qui ont désespérément besoin d’aide.

James Rocky Robinson, commandant du Corps d’ambulanciers bénévoles de Bedford-Stuyvesant (USA), est l’un de ces bénévoles dévoués. Dans une vidéo mise en ligne sur Youtube Scientology Video channel et sur le site internet de Scientologie, il raconte comment il a entendu parler des ministres volontaires de Scientologie en janvier 2010 : « Un tremblement de terre de magnitude 7.0 venait de frapper Haïti, faisant environ 220 000 victimes et laissant derrière lui plus de 300 000 blessés, dont beaucoup risquaient de mourir en l’absence de soins médicaux d’urgence.

« L’équipe des ministres volontaires de Scientologie a donné la possibilité à mon association de faire son devoir, sauver des vies, et pas seulement dans notre quartier, mais jusqu’en Haïti, » explique-t-il. Et de continuer : « Alors que tout le monde nous disait ‘Vous ne POUVEZ PAS atterrir en Haïti. Vous ne pouvez pas aller en Haïti’, j’ai entendu dire que vous, les gars, vous étiez en train d’essayer d’atteindre Haïti. ‘Emmène tes gars au hangar 4, à l’aéroport JFK, et cherche les ministres volontaires en vestes jaunes. Nous allons vous aider à aller en Haïti.’ »

J. Robinson décrit le partenariat qui s’est établi entre les membres de son corps d’ambulanciers et les ministres volontaires de Scientologie, qui ont apporté le soutien logistique dont les médecins et les urgentistes avaient absolument besoin à Port-au-Prince.

« Nous avons mis des bébés au monde, nous avons réduit des fractures et traité des milliers de patients ensemble », dit-il. « Il n’y avait aucun doute dans mon esprit. Si quelques ministres volontaires n’avaient pas été présents pour assister notre personnel médical, ces patients seraient morts… Ils apportent de l’espoir à des millions de gens qui, sinon, n’auraient aucun espoir du tout. »

Les ministres volontaires mettent en pratique leur slogan : “ Quel que soit le problème, on PEUT y faire quelque chose ”. Ce programme caritatif a été conçu au milieu des années 70 par Ron Hubbard, humaniste, écrivain et fondateur de la Scientologie.

N’importe qui, quelles que soient sa culture ou ses croyances, peut se former en tant que ministre volontaire et se servir de ces outils pour aider sa famille et sa communauté. Cette formation est gratuite. Elle est à la disposition de toute personne qui souhaite aider les autres, sur le site des ministres volontaires : www.volunteerministers.org.

L’église de Scientologie vient de publier une nouvelle brochure : Scientologie, notre aide : les ministres volontaires de Scientologie – On peut y faire quelque chose, pour répondre aux demandes d’informations. Pour en savoir plus ou pour lire un exemplaire de la brochure, visitez le site www.scientologie.fr

Contact presse : 01 53 33 52 09

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »