Les jeunes dansent pour le 67e anniversaire des Droits de l’Homme

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Paris – Durant ce week-end, à l’occasion du 67ème anniversaire de la Déclaration universelle des Droits de l’Homme célébré le 10 décembre, les jeunes de l’association internationale « Des jeunes pour les Droits de l’Homme » (Youth for Human Rights International) ont présenté un spectacle musical et dansant dans un théâtre devant de nombreux invités.

Cette année, la Journée internationale des droits de l’Homme est consacrée au lancement d’une campagne autour du thème « Nos droits. Nos libertés. Toujours. » Elle est centrée sur le thème des droits et libertés comme la liberté d’expression, la liberté de religion, la liberté de vivre à l’abri du besoin et la liberté de vivre à l’abri de la peur.

Habituellement, l’association « Des jeunes pour les Droits de l’Homme » organise une marche pour cette journée, ce qui a pu se produire dans plus de 30 pays, mais au vu de la situation, les jeunes de Paris ont ouvert leurs festivités par un ballet musical de drapeaux internationaux. La représentante de l’association parisienne a présenté l’association et ses buts ainsi que les activités des jeunes réalisées cette année dans la rue (flashdanse, distribution de livrets, signatures de pétition) qui ont été projetées sur écran. Elle a évoqué quelques statistiques dont celles de la France qui a été jugée coupable depuis 1959 dans plus de 646 cas -ce qui représente quasiment un cas de violation reconnue chaque mois depuis plus d’un demi siècle-.

A tour, un responsable d’association pour la laïcité a encouragé les jeunes dans leurs initiatives et leur a fait part de ses expériences personnelles au cours desquelles il a vécu des violations de certains droits. Il leur a souhaité de devenir ces futurs défenseurs des droits afin que les citoyens puissent se retrouver et avoir des relations sereines.

Quelques clips du DVD « Les Droits de l’Homme, qu’est-ce que c’est ? » illustrant les 30 articles de la Déclaration universelle des droits de l’Homme ont été projetés sur grand écran. Le message simple et direct de ces clips, qui font observer les violations des droits dans des situations de la vie quotidienne, a été particulièrement apprécié de l’assistance et cela a permis de fructueux échanges avec la salle.

Des danseurs en solo ou en couple se sont glissés au milieu de ces présentations pour y ajouter une touche esthétique et artistique. Le couple de danseurs a évolué avec beaucoup de grâce et de légèreté, et en parfaite harmonie. Ils ont quitté la scène après avoir reçu les applaudissements bien mérités.

« Quand les jeunes sont témoins de crimes de haine et de discrimination, ils veulent agir et se faire entendre, mais ce n’est pas toujours facile, surtout s’ils se retrouvent face à un groupe. L’éducation est la solution aux maux de cette société de jeunes perdus, sans repères et souvent sans espoir de futur », a déclaré la responsable des relations publiques.

La célébration a été clôturée par la signature d’une pétition et la remise de livrets « Les Droits de l’Homme, qu’est-ce que c’est ? » de façon à pouvoir promouvoir ces droits autour de soi.

Le but de l’association est d’enseigner les droits de l’Homme aux jeunes, en particulier la Déclaration universelle des Droits de l’Homme de 1948, afin que ceux-ci deviennent des défenseurs de la paix et de la tolérance.

« Les Droits de l’Homme doivent être un fait, non un rêve idéaliste, » déclarait l’humaniste Ron Hubbard fondateur de la Scientologie.

Pour plus d’information, visitez le site traduit en français et découvrez les différentes publications : http://fr.youthforhumanrights.org/

Contact presse : 01.53.33.52.09

Cliquez ici pour vous désinscrire

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »