DROGUE: Répression au lieu de Prévention efficace

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Encore une poussée vers la répression lancer par le gouvernement :

Et si la consommation de cannabis était punie d’une simple amende ? C’est ce que préconise un rapport  interministériel  sur “l’efficacité de la réponse pénale appliquée aux usagers de stupéfiants” que le journal Le Monde a révélé jeudi 11 août.

Commandée en juillet 2015 par Manuel Valls, cette étude conclut que la législation en vigueur est inefficace. Les représentants des ministères de la Justice, de l’Intérieur, des Finances et de la Santé qui sont derrière ce document se sont prononcés à l’unanimité pour une évolution de la loi de 1970 qui régit actuellement les délits liés à la drogue (dont le fait de fumer un joint).

Le problème de la drogue n’est vraiment pas pris à la base du problème et la seule solution qui revient sans cesse:  la répression.

Il est pourtant clair que des jeunes bien éduqués sur le sujet des drogues et dès le plus jeune âge, peut être un moyen beaucoup plus efficace . Si cela est fait à grande échelle avec des outils adaptés pour qu’il y ait une totale compréhension et une bonne réalité de ce qu’est la drogue peut marcher.

Les effets de la drogue ne sont pas négligeables et sont à considérer. En effet, la prise de drogues en petite ou grande quantité est risquée pour l’organisme. Elle peut provoquer des atteintes sérieuses du système nerveux, des crises cardiaques, des lésions cérébrales mais aussi des dégâts mentaux tels que la dépression, l’apathie.

La population doit être informée des risques encourus quand à la consommation de drogues pour éviter les drames.

C’est pourquoi l’association “Non à la drogue, Oui à la vie” créée par Xavier Deluc, depuis 1991, organise chaque semaine dans toute la France, des distributions de livrets d’informations sur les dangers de la drogue. L’antenne angevine, quant à elle,était présente encore une fois dans les rues du Mans le vendredi 12, pour prévenir l’ensemble de la population,des risques encourus sur la consommation de drogues.

Pour toutes informations complémentaires sur les drogues, vous pouvez écrire à info@nonaladrogue.org ou consulter le site www.nonaladrogue.fr

Contacter Catherine Cros au 06 63 78 72 44

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »