Prévention sur les véritables effets des drogues par l’association Non à la Drogue à Bruxelles

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les scientologues de Bruxelles adoptent une approche à plusieurs volets pour lutter contre l’abus de drogues dans leur ville.

Une conférence du 6 avril à la branche bruxelloise des Eglises de Scientologie pour l’Europe a invité les leaders communautaires à se joindre à une initiative vitale. Robert Galibert, de Marseille, qui dirige la campagne de prévention de la drogue pour l’Europe francophone, a déclaré aux participants combien il est facile de parler aux jeunes du sujet parfois délicat mais vital de l’abus de drogue.

Le secret est le contenu de La vérité sur les drogues, des brochures et des vidéos qui permettent aux jeunes de faire un examen rigoureux du sujet.

Le public a ainsi pu découvrir qu’en suivant le guide pédagogique pour éducateur, tout le monde peut informer quiconque sur les drogues illicites les plus fréquemment rencontrées.

“Je peux enfin répondre à quelqu’un qui utilise des drogues sans tomber dans la spirale des disputes”, a déclaré un participant.

“C’était vraiment très intéressant”, a déclaré une autre personne, qui a trouvé très utile l’information sur la façon de parler aux jeunes. Elle travaille avec les jeunes et un certain nombre d’entre eux ont déjà commencé à abuser de substances illicites si lourdement qu’ils ont cessé d’aller à l’école. Elle s’est aperçue qu’elle a maintenant un outil pour changer d’avis sans entrer dans les arguments ni les tromper.

Un autre qui a déjà donné des conférences aux jeunes en matière de bien-être, veut ajouter une composante d’éducation aux drogues à son programme et est désireux de s’entraîner sur ces matériaux fournis par l’Église.

Tout au long de l’après-midi, le Centre d’information publique de l’Église, transformé en centre d’information sur la drogue, a diffusé les annonces du service public La vérité sur les drogues, des sections du documentaire La vérité sur les drogues : des personnes réelles, des histoires réelles, avec des remerciements des officiels, des éducateurs et des leaders communautaires et religieux sur l’efficacité de la campagne.

Une autre facette importante de la campagne de l’Église est d’apporter la vérité sur les drogues directement aux résidents de Bruxelles. Pour se faire, des cabines d’information sur les drogues sont installées dans des endroits très fréquentés. Cette activité comprend la remise des livrets aux propriétaires de magasins tout au long de l’année. Ceux-ci les mettent à la disposition de leurs clients et les incitent à discuter de toutes les idées fixes qui pourraient les empêcher d’examiner le sujet de la consommation de drogues.

La Fondation pour un monde sans drogue est l’un des programmes humanitaires soutenus par les scientologues et l’Église de Scientologie. L’Église met gratuitement, à la disposition des personnes qui le souhaitent, des livrets d’information pour qu’elles puissent les utiliser pour contribuer à la sensibilisation au danger des drogues. Dans sa recherche, le fondateur de la scientologie Ron Hubbard a découvert que « l’élément le plus destructeur présent dans notre culture actuelle est la drogue ».

Tout au long de l’année, la prévention est aussi faite en France dans des villes comme Paris, Vannes , Angers, Le mans, Bordeaux, Marseille et bien d’autres.

Plus d’information sur le site http://www.nonaladrogue.org/

Contact : 01.53.33.52.09

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »