Les Ministres Volontaires de Scientologie formés pour aider en toutes circonstances

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les bénévoles de Scientologie appelés ‘ministres volontaires’ travaillent dans le monde entier afin de répondre aux urgences en cas de catastrophes. Une nouvelle vidéo visible sur YouTube de Scientology « We Stand to Help » (nous sommes prêts à aider), présente les ministres volontaires de Scientologie en action et l’impact de leurs interventions créé sur la vie des personnes.

En concevant cette campagne de bénévoles en 1976, le fondateur de la Scientologie, Ron Hubbard, a écrit : « Un ministre volontaire ne ferme pas les yeux sur la douleur, le mal et l’injustice de l’existence. Au contraire, il est formé pour remédier à ces choses et pour aider les autres à trouver un soulagement, ainsi qu’une nouvelle force personnelle. Comment un ministre volontaire accomplit-il ces miracles ? Il se sert essentiellement des techniques de Scientologie pour améliorer les conditions d’existence ; et ce pour lui-même, sa famille, ses groupes, amis, relations et pour l’humanité. »

« Il y a des gens que j’ai aidés qui me remercient chaque fois qu’ils me rencontrent et expliquent comment leur vie a changé depuis que j’ai résolu leurs problèmes en leur enseignant ces outils », explique Asaduzzaman Sajib, un ministre bénévole de 26 ans, de Dhaka au Bangladesh, qui a trouvé le programme des ministres volontaires sur Internet et complété les 19 cours proposés. « Je sens que j’apporte quelque chose d’exceptionnel dans une société où cela est désespérément nécessaire, et je crée un énorme impact tous les jours. »

Les personnes de toutes confessions, ou sans confession, peuvent acquérir les compétences d’un ministre volontaire soit en allant dans une église de Scientologie, soit en s’inscrivant à l’un des 19 cours gratuits par le biais d’Internet.

Un ancien ministre volontaire, Ayal Lindeman, qui a servi dans de nombreux sites de catastrophe, affirme à son tour : « L’un des pires effets que laisse une catastrophe dans son sillage est le désespoir. Les survivants subissent des pertes inconcevables à la fois de leurs proches et de tout ce qu’ils possèdent, et ils font face à un avenir incertain. Je crois que notre contribution la plus précieuse est notre capacité à relancer l’espoir. »

« Nous avons créé quotidiennement des miracles mineurs », déclare Koji Minami, l’un des leaders des ministres volontaires de Scientologie au Japon après le tsunami de 2011. « Nous avons encouragé les personnes âgées, formé les jeunes aux techniques de ministre volontaire et changé le désespoir en espoir dans les régions les plus touchées. Les activités du ministre volontaire permettent aux gens de rêver de nouveau - la meilleure chose qu’une personne puisse faire. C’était formidable d’en faire partie. »

Visitez le site Web

La religion de Scientologie a été fondée par l’auteur et philosophe Ron Hubbard. La première église de Scientologie a été établie à Los Angeles en 1954. La religion compte maintenant plus de 11 000 Églises, missions et groupes affiliés, avec des millions de membres dans 167 pays.

Contact presse : 01.53.33.52.09

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »