Porte de la Chapelle: Une chaine humaine mobilisée pour nettoyer cet endroit

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Paris – Samedi dernier, les bénévoles de l’association Le Chemin du bonheur ont continué leur travail d’assainissement de Porte de la Chapelle, avec l’aide d’autres associations.

Comme chaque samedi depuis plus de deux mois, les bénévoles de cette association viennent armés de gants, blousons blancs avec le logo de l’association et des sacs poubelle pour nettoyer les lieux. L’objectif étant de rendre la vie des migrants présents plus vivable.

Cette fois-ci, en plus d’un jeune qui les aide depuis plusieurs semaines, ils ont été rejoints par de nombreux migrants et ont doublé le nombre de bénévoles qui répondent à l’appel chaque semaine. Certains migrants vivant là ont demandé aux bénévoles à être prévenus lorsque l’association reviendra afin de participer à l’assainissement de leur lieu de vie.

L’association Emmaüs établie à la Porte de la Chapelle a prêté des râteaux et des pelles pour rendre le travail plus facile. Un responsable de Veolia est lui aussi entré dans la danse et a proposé de prêter une benne afin de déposer les sacs poubelles.

Le responsable en charge du ramassage des ordures a décidé de prendre sa part et après une discussion avec le président de l’association, est revenu avec son équipe. Avec l’aide des bénévoles, un puis deux camions ont été remplis, laissant ainsi place nette. Le rendez-vous a été pris pour continuer à nettoyer l’endroit.

C’est une véritable chaîne humaine qui se mobilise maintenant pour appliquer le précepte 12 du livret Le Chemin du bonheur : « Sauvegardez et améliorez votre environnement ».

Heureux, le président de l’association sait qu’il reste beaucoup à faire : « Nous avons beaucoup avancé et heureusement nous avons été aidés par de nombreux acteurs. Nous avons également commencé à apprendre aux personnes qui vivent ici à préserver leur environnement et nous avons remarqué que des efforts avaient été faits pour mettre des déchets dans des sacs. C’est encore insuffisant mais nous sommes sur la bonne voie. Nous avons appliqué le précepte 6 ‘Montrez le bon exemple’ et avons la satisfaction d’être un peu suivis. »

Contact presse :

Relations publiques

01.53.33.52.09

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »