La Scientology expose les outils simples pour résoudre les problèmes de la vie

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Paris, le Trocadéro, 9 juin 2018

A quelques pas de la Tour Eiffel, lieu historique de la capitale française, les Parisiens et les touristes ont pu découvrir, samedi 9 juin, des informations pour pouvoir résoudre leurs différents tracas quotidiens. Les bénévoles de l’Eglise de Scientologie, appelés ministres volontaires, exposaient dix-neuf sujets différents sur des panneaux abordant chacun un aspect de la vie.

Parmi les sujets présentés, « Comment résoudre les conflits », « La technologie de l’étude » et « Des outils pour le monde du travail » ont particulièrement retenu l’attention des visiteurs.

En France, il y avait 6 592 100 chômeurs à la fin du 1er trimestre 2018. Par ailleurs, en 2017, 45% des mariages ont terminé en divorces. Les valeurs morales, le goût pour le travail, le respect, l’éthique, etc., déclinent constamment.

Comme les citoyens sont à la recherche de solutions depuis plusieurs décennies, L. Ron Hubbard, fondateur de la Scientologie, a répondu à cette attente en concevant des cours qui apportent des solutions simples à leurs problèmes.

Ces formations, que les ministres volontaires ont suivies, s’adressent indifféremment à des scientologues et des non-scientologues. Toute personne, peu importe le milieu dont elle est issue ou ses croyances, peut utiliser ces outils pour aider sa famille et ses proches. Rompus à ces méthodes qui répondent à n’importe quelle difficulté, les ministres volontaires suivent la devise : « Peu importe la difficulté, on peut y faire quelque chose. »

Au-delà de toute frontière ethnique, culturelle et religieuse, ce programme de formation est à la disposition de toute personne qui a besoin d’aide et accessible en ligne. Il est également visible sur la chaîne télé scientology.tv où on découvre comment des gens l’ont utilisé et pu sauver des vies lors de sinistres naturels.

En évoquant les ministres volontaires, Ron Hubbard a écrit : « Si un individu n’aime pas le crime, la cruauté, l’injustice et la violence de cette société, il peut y faire quelque chose. Il peut devenir un ministre volontaire et aider à civiliser cette société, à lui apporter conscience, bonté et amour et à la libérer du calvaire en y instillant confiance, décence, honnêteté et tolérance. »

Pour en savoir plus sur la Scientologie et son fondateur, ou pour découvrir ce que produit l’utilisation des différents programmes humanitaires, connectez-vous sur

Contact presse :

Relations publiques

01.53.33.52.09 – 06.22.75.75.20

http://fr.volunteersministers.org

www.scientology.tv

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »